Résistance à la lumière, quèsaco ?

21/03/2018 - Zoom Technique


La « Chose imprimée » est en général créée pour perdurer dans le temps pour le plaisir des yeux des générations suivantes. Toutefois, pour que l’imprimé dure, il doit pouvoir résister aux « agressions » extérieures, qui sont principalement la lumière, les agents chimiques présents dans l’environnement et, plus rarement, les contraintes mécaniques ou thermiques.
Nous nous attarderons ici sur la résistance de l’encre à la lumière.

Définition et explications 

Lorsque l’on définie la résistance à la lumière, on parle le plus souvent de la résistance de l’encre à la décoloration, c’est-à-dire à la modification de la nuance dans le temps ou encore au noircissement de certaines couleurs. Bien que la lumière « agresse » en premier lieu les pigments ou colorants, il faut prendre la chose imprimée dans sa totalité car la lumière dégrade également les liants, le support (en général le papier) et les vernis éventuels.  

Outre l’endroit où est exposé ou entreposé l’imprimé (lumière naturelle ou artificielle, humidité, saison…) qui aura une incidence sur la résistance de l’imprimé, d’autres facteurs plus techniques auront un rôle à jouer tels que :

  • L’épaisseur / La résistance à la lumière sera d’autant plus grande que l’on aura déposer un film d’encre épais
  • La transparence/ Lors de l’utilisation d’une encre transparente, la résistance sera moins importante, le pigment étant plus exposé à la lumière
  • La pigmentation / Plus votre encre est concentrée, plus elle sera résistante.
  • Attention toutefois aux teintes pastelles qui contiennent des pigments blancs et qui malgré des pigments « solides lumière » seront moins résistants.

Pour lire correctement toutes ses informations, nous vous conseillons de lire le post « quand une étiquette nous livre ses secrets »

Comment mesure-t-on la tenue des couleurs à la lumière ?

Très curieusement la résistance des encres se base sur des étalons standardisés ISO de laine bleue (appelée échelle de laine). Cette laine est exposée à la lumière artificielle, (en général sous une lampe arc au xénon qui se rapproche des rayonnements solaires) et sa décoloration standard sert de référence à la décoloration de l’encre testée.

L’encre est exposée en même temps que la laine témoin et le résultat est comparé aux 8 teintes de bleu différentes obtenues en fonction de la durée d’insolation. L’indice de solidité « 1 » étant le plus faible, il indique une résistance à la lumière de 1 à 2 jours tandis que l’indice 8 montre une résistance exceptionnelle de l’encre allant jusqu’à 2 ans.
On peut joliment employer l’adjectif fugace pour parler d’un pigment peu résistant.

échelle de laine


Ces durées sont moyennes et relatives à une exposition directe à la lumière en continu.
Dans des conditions "normales" d'exposition, les indices 7 et 8 garantissent un tenue de plus de 100 ans, l'indice 6 entre 50 et 100 ans, les indices 4 et 5 entre 15 et 50 ans, les indices 2 et 3 entre 2 et 15 ans et l'indice 1 moins de 2 ans.

Toutefois il est difficile de garantir une bonne équivalence entre la solidité de la lumière (calculée par l’échelle de laine) et la durabilité de l’impression, car beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu comme nous l’avons évoqué plus haut (intensité du soleil selon la latitude, humidité, etc…).

On peut noter parfois deux indices (par exemple 7-8) pour les indices au dessus de 5 lorsque le résultat se situe entre deux valeurs de bleu.
Si l’encre noircit, on ajoutera un « N » à l’indice.

Quelques points importants à prendre en compte si vous modifiez l’encre par mélange ou ajout de laque transparente ou de blanc couvrant.

  • Si vous mélangez deux encres, la résistance à la lumière sera basée sur la plus faible des deux.
  • Si vous ajoutez 50% de laque transparente ou de blanc couvrant cela diminuera d’au moins un point la résistance et d’au moins 2 points si vous ajoutez 90%.
  • Si vous utilisez des encres ayant une faible résistance, prenez toutes les précautions possibles pour que votre estampe soit exposée ou conservée dans les meilleures conditions.