Quelle presse utiliser pour faire une « bonne impression » ?

22/11/2018 - QUESTION/ REPONSE , Zoom Technique

guide achat presses

Tout d’abord, on distingue quatre grands types d’impression :
En creux : (taille-douce) l’encre est dans le creux de la planche gravée.
En relief : (taille d’épargne (bois, lino, etc.), impression typographique) l’encre est posée sur le relief de la matrice.
À plat : (lithographie, monotype) l’encre est posée en surface sans que la matrice ne présente de reliefs
À travers : (sérigraphie, pochoir) l’encre passe à travers une ouverture ou une zone perméable de la matrice

picto presses

Ces différents types d’impression imposent l’utilisation de différents types de presses :
En creux : la presse taille-douce.
Un plateau horizontal est pincé entre deux cylindres. La pression exercée sur le plateau permet l’avancement de celui-ci lors de la rotation d’un des cylindres, en général le cylindre supérieur. Des feutres posés sur le papier lui-même positionné sur la planche permettent de pousser le papier dans les creux et de prendre l’encre au fur et à mesure de l’avancement du plateau.

En relief : Il est simplement nécessaire de mettre en contact (avec plus ou moins de pression) le papier avec la matrice. La presse peut être constituée d’une platine qui vient presser le papier sur la matrice sur toute sa surface mais il est possible également d’utiliser la pression exercée par un cylindre mobile pourvu que sa hauteur soit fixe. C’est le cas de la presse d’épreuve typographique. C’est le cas également de la presse taille-douce si le cylindre supérieur est maintenu à bonne hauteur par un système de rails positionnés sur le plateau.
À noter que l’impression à la main est possible dans certains cas pour le relief. C’est l’impression « à la cuillère » ou avec un baren japonais.

À plat, la pression doit être exercée sur toute la largeur de la matrice et doit la balayer sur toute sa longueur. En lithographie sur pierre, ce sont les presses à râteau et plateau mobile qui sont utilisées. Par contre la presse taille-douce peut être utilisée par les matrices lithographiques de fine épaisseur type plaques aluminium offset, plaques d’aluminium ou de zinc grainé et plaques litho polyester.

À travers : il n’est pas réellement question de pression. On ne parle pas de presse mais de table. En sérigraphie, l’écran est monté sur un système de charnières et se rabat sur le papier (ou le tissu). L’encre est râclée et se dépose sur le papier en fonction des zones perméables qui sont présentes sur le tissu tendu de l’écran. La râcle peut être actionnée manuellement ou par un système automatique.

Tableau des utilisations possibles des presses

tableau utilisation des presses

 

Articles en relation