La préparation du chlorure de fer en poudre

08/03/2017 - QUESTION/ REPONSE , Zoom Produit

Tout d’abord, dans la mesure du possible, il est conseillé de se procurer le chlorure de fer (ou perchlorure de fer ou « perchlo ») sous forme liquide. La préparation à partir de poudre ou de billes implique le port de protections : lunettes, masque et gants plastiques épais. De plus, au moment du mélange, une émanation de chlore va se produire et impose que toutes les opérations se fassent sous hotte aspirante ou à l’extérieur.
Préparer la quantité d’eau nécessaire au mélange. Dans le cas de l’utilisation du chlorure de fer Joop Stoop, préparer 750ml d’eau pour 500g de poudre. Ces proportions donnent un mélange standard à 40% ou 43°Bé (dans le cas de l’utilisation de billes, la proportion d’eau sera moindre car les billes contiennent déjà une petite quantité d’eau. En général le rapport est de 1 pour 1).
Le chlorure de fer est stable en milieu acide. Dans le cas de l’utilisation de l’eau du robinet (parfois calcaire), acidifier légèrement l’eau avec du vinaigre blanc ou de l’acide citrique, sans quoi le chlorure de fer risque de précipiter et de former une masse plus ou moins solide. L’idéal est de se procurer dans le commerce de l’eau déminéralisée (l’eau utilisée pour le remplissage des fers à repasser).
Verser la poudre petit à petit dans l’eau. Attention ! La solution va dégager de la chaleur, d’où l’importance d’utiliser un récipient plastique suffisamment épais pour ne pas se déformer (voire fondre !)
Une fois toute la poudre mélangée, laisser la solution reposer quelques heures pour refroidir et s’uniformiser.
Le chlorure de fer « neuf » a besoin d’être activé pour mordre correctement et uniformément. Deux méthodes existent pour l’activation : ajouter 10% d’un vieux perchlo ou mordre à perte 2g de cuivre par litre (du cuivre de fils électriques par exemple).
Le perchlo est prêt à mordre du cuivre !