Aquatinte pulvérisable Lascaux Agrandir l'image

Aquatinte pulvérisable Lascaux

13,80 € TTC

11,50 € HT

Présentation

Disponible en bidons de 85ml et 500ml.

 

L'aquatinte pulvérisable Lascaux 2095 (aquatint spray resist) est hydrosoluble et prêt à l’emploi. Il peut être appliqué sur tous les métaux (plaques préalablement gravées ou non-mordues) en utilisant un simple diffuseur, aérographe, ou pistolet à air. Les gouttes pulvérisées de vernis vont conserver leurs caractéristiques individuelles et sécher rapidement sur la suface de la plaque.

Composition:

A base d’un copolymère d’acrylique.


Le vernis pulvérisable pour aquatinte Lascaux a été onçu pour faire partie du système des vernis acryliques pour l'eau-forte. Cette nouvelle génération de vernis résistant aux acides est utilisé pour créer des effets de tonalité controlés. Les effets obtenus avec ce vernis sont comparables à ceux offerts par les méthodes traditionnelles d’aquatinte.


Propriétés
Ce vernis bleu est hydrosoluble et prêt à l’emploi. Il peut être appliqué sur tous les métaux (plaques préalablement gravées ou non-mordues) en utilisant un simple diffuseur, aérographe, ou pistolet à air. Les gouttes pulvérisées de vernis vont conserver leurs caractéristiques individuelles et sécher rapidement sur la suface de la plaque. Il est compatible avec les autres vernis Lascaux et les films photopolymères.


Mise en oeuvre
Les plaques doivent être préparées,grainées,dégraissées et séchées avant l’application du vernis pour Aquatinte pulvérisable (suivre les indications fournies dans les fiches techniques pour le vernis dur Lascaux).


Séchage:
La plaque peut sécher à plat naturellement ou à l'aide d'un ventilateur à air chaud dans un séchoir horizontal. Le vernis devient rapidement sec au toucher et après complet séchage, la plaque peut être mordue.


Morsure:
Les plaques doivent être gravées en suivant les informations détaillées fournies dans le fiche technique du vernis dur Lascaux.


Retravailler la plaque:
La surface peut être légèrement ponçée à l'eau ou polie, pour augmenter le contraste et la clarté avant le tirage des épreuves. La plaque peut également être retravaillée en utilisant des méthodes additives ou soustractives.


Equipement:
L’aérographe simple action à mélange externe est idéal et peu onéreux. Il peut être utilisé avec un adaptateurpour cartouche de gaz ou un compresseur silencieux pour aérographe. La pulvérisation doit être exécutée dans une cabine pour aérographe ou une pièce spécifique avec un système de ventilation d’air. Un masque (recommandé pour les dispersions aqueuses) doit être porté et le ventilateur doit fonctionner lors de chaque pulvérisation. La pulvérisation des plaques se fait à la verticale. Une planche avec un rebord simple (à 10 cm du bas) fait d'une rangée de 12 petits clous sans tête enfoncés en partie dans le bois est un support pratique. Au dessus de la planche une bande de métal peut être attachée pour tenir des aimants, qui servent à coincer une feuille de protection (papier journal).


Technique de pulvérisation et théorie:
Tester sur du papier journal pour développer une bonne technique de pulvérisation et tenir compte des résultats probants (voir plus loin les différentes méthodes de fabrication d’images). La densité de l’aquatinte est déterminée par la distance entre l’aérographe et la plaque: plus la distance est grande plus les gouttes sont écartées. Ajuster l’outil pour obtenir une brumisation fine ou grossière. Se souvenir que plus la plaque est recouverte de gouttes de vernis, plus petite est la surface que le mordant va graver sur le métal, et plus le ton imprimé sera lumineux. Faire attention à ne pas recouvrir trop densément la plaque sinon aucune gravure ne pourra apparaître. Les espaces sans aucune pulvérisation seront gravés comme des morsures ouvertes. Il faudra prendre en considération les parties lumineuses à ces endroits (pour les rendre plus foncées) ou les recouvrir avec le vernis à retoucher Lascaux (pour les préserver comme des lueurs). Quand on est prêt pour pulvériser la plaque, placer une feuille propre de papier journal sur le tableau, puis positionner la plaque debout sur l'étagère légèrement appuyée contre le papier recouvrant le tableau. Essayer l’aérographe sur le papier journal à coté de la plaque avant de la pulvériser. Garder un échantillon des essais sur papier journal comme modèle. Quand la plaque est sèche, examiner les gouttes de vernis et vérifier qu’il y a des espaces de métal non recouverts avant de mordre la plaque.


Aquatinte uniforme:
Pour obtenir une aquatinte uniforme, enduire la plaque par bandes successives horizontales et parallèles, en commençant par le haut et en débordant de la plaque d’un minimum de 10 cm, avant de changer de direction jusqu’à ce que la plaque soit recouverte. Si on décide qu’une seconde couche est nécessaire, pivoter la plaque à 90°, attendre une minute ou deux que la première couche soit sèche et répéter l’opération. Des tons plus profonds et des résultats plus complexes peuvent être obtenus en répétant l’aquatinte (ou l'application d’autres vernis) et la morsure plusieurs fois.


Modulation de l’aquatinte:
Il est possible d’utiliser l’aérographe pour peindre, cela crée une modulation de l’aquatinte dont la densité varie sur la surface de la plaque. Des effets légers peuvent êtres obtenus en peignant une image sur la plaque avec de l’eau avant la pulvérisation. Il est également possible de pulvériser la plaque à l’horizontale si nécessaire.


Utilisation de pochoirs:
Des formes peuvent être faites en collant légèrement des pochoirs de fins papiers humides sur la surface de la plaque avant la pulvérisation. Après la pulvérisation, on soulève les pochoirs pour révéler le métal exposé. Des marques peintes peuvent être faites en utilisant la lift solution de Lascaux. Il est conseillé de laisser sécher cette solution avant la pulvérisation, laisser sécher à nouveau et l'enlever, ce qui laisse le métal exposé dans les formes peintes avec la lift solution (voir la fiche du dossier pour des informations complètes). Lorsqu'une aquatinte uniforme ou irrégulière est appliquée sur ce médium un ton d’arrière plan apparaîtra à l’impression. Si l’on souhaite un arrière plan blanc, il faut continuer la pulvérisation de l’aquatinte en plusieurs couches, en attendant 1 à 2 minutes entre chaque couche. Il en résultera un film continu de vernis qui empêchera la plaque
d’être mordue aux endroits où celui-ci a adhéré à la plaque.


Enlever le vernis de l’aérographe:
Le vernis d’aquatinte Lascaux est hydrosoluble et on peut nettoyer les outils, les plaques, et les sufaces avec de l’eau tiède savonneuse. Comme le vernis sèche rapidement, les outils doivent être nettoyés immédia-tement après utilisation. Suivre les instructions de nettoyage de l’aérographe. Enlever le réservoir de l’aérographe après utilisation, le rincer, le remplir d’eau claire et en pulvériser alors sur du papier journal jusqu’à ce que le tube et l’embout soient propres. Répéter cette opération jusqu’à ce que l’aérographe soit propre.

Séchage:
La plaque peut sécher à plat naturellement ou à l'aide d'un ventilateur à air chaud dans un séchoir horizontal. Le vernis devient rapidement sec au toucher et après complet séchage, la plaque peut être mordue.

Morsure:
La plaque peut être gravée avec une variété de mordants tels que les solutions de perchlorure de fer (pour le cuivre) ou de sulfate de cuivre (pour l’acier, le zinc et l’aluminium). Un équipement correct et des précautions de sécurité doivent être prises pour l’opération de morsure des plaques dans les acides. On doit procéder à une morsure rapide des plaques (quelques minutes) pour révéler les parties de métal qui sont gravées. Les régions qui doivent être gravées mais qui restent brillantes ont pu être souillées par une empreinte de doigt. Il faut alors dégraisser avec un liquide vaisselle. Si cette première morsure ne révèle aucun problème, la morsure normale peut commencer. Cependant, si d'autres vernis doivent être appliqués (retouches), les plaques doivent premièrement être rincées, puis désoxydées avec une solution de sel et de vinaigre ménager, rincées et séchées à nouveau. Après la morsure, rincer les plaques, les désoxyder avant d’enlever le vernis et de tirer les épreuves.

Enlever le vernis:
Le vernis est hydrosoluble et on peut nettoyer, les outils, les plaques, et les sufaces avec de l’eau tiède savonneuse avant qu’il ne sèche. Le vernis sec peut être enlevé avec le remover Lascaux (suivre les informations fournies pour le vernis dur Lascaux, ou le remover Lascaux).

Retravailler la plaque:
La surface peut être légèrement poncée à l’eau ou polie pour accentuer le contraste ou la clarté avant le tirage des épreuves. La plaque peut aussi être retravaillée en utilisant des méthodes additives ou soustractives.

 

Informations complémentaires
Ce produit a été développé en collaboration avec les imprimeurs Robert Adam et Carol Robertson qui font des recherches et enseignent les méthodes d' impression non toxique depuis 1990.

Produits complémentaires